Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Actions sur le document
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Evaluation très positive après 6 mois de PAV à Enghien

Evaluation très positive après 6 mois de PAV à Enghien

Evaluation très positive après 6 mois de PAV à Enghien

La première évaluation du fonctionnement des points d’apport volontaire montre que la stratégie choisie à l’unanimité par le Conseil communal d’Enghien est gagnante : valorisation importante des déchets organiques et nette réduction du volume des poubelles ménagères.

Un objectif régional de réduction des ordures ménagères

Le Plan wallon des déchets-ressources (PWD-R), adopté par le Gouvernement wallon le 22 mars 2018, a l’ambition de « développer un maximum de prévention, de réutilisation, de recyclage ». La fraction organique (FFOM) qui représente 30 à 40% du poids de nos poubelles est particulièrement concernée par cet objectif. Plutôt qu’incinérer ces déchets, la volonté du Gouvernement wallon est de valoriser la FFOM. Pour ce faire, il est indispensable d’extraire les déchets organiques de nos déchets ménagers résiduels (DMR).

Un choix communal aux résultats très encourageants­­­

Pour collecter séparément la FFOM, la Ville d’Enghien a opté pour les points d’apport volontaire. L’efficacité de cette solution a déjà largement été éprouvée dans des pays voisins (France, Pays-Bas…) ainsi que dans quelques villes flamandes. Les PAV représentent certes une contrainte pour les habitants dans la mesure où ils doivent déplacer leurs déchets jusqu’aux points de collecte. Par contre, le système offre une grande flexibilité : les déchets peuvent être évacués 7 jours sur 7, en fonction des besoins de chaque ménage. Il réduit en outre les nuisances : un système de collecte en porte à porte de la FFOM, ce sont des camions supplémentaires dans les quartiers et des conteneurs à déchets organiques devant chaque habitation…

Après 6 mois de mise en œuvre des PAV, les résultats dépassent largement les attentes de la Ville et d’IPALLE. En mai et juin, notre intercommunale a en effet recensé quelques 5500 dépôts de FFOM dans les PAV, soit 22 tonnes pour le mois de juin, ce qui signifie que 13,4 % des déchets organiques ont déjà été extraits des DMR !

Des sites PAV élargis aux DMR et aux PMC

Outre les déchets organiques, les Enghiennois peuvent également déposer leurs ordures ménagères dans les PAV. 10 tonnes d’OMR sont actuellement collectées chaque mois via PAV, soit 7% du total. Sur les 6 premiers mois de l’année, on constate une diminution des DMR de 154 tonnes par rapport à la même période en 2019. Cette diminution est à mettre en lien avec les 110 tonnes de déchets organiques collectés séparément.

Enfin, FOST+ a choisi la Ville d’Enghien pour un projet pilote de collecte des PMC via les PAV. Ici aussi, les résultats sont impressionnants : 48% des Enghiennois utilisent les PAV pour éliminer leurs PMC ; plus de 8000 visites au mois de juin, correspondant à 10,5 tonnes de déchets. 31% des PMC ont été collectés dans les PAV et 27% dans le Recyparc.