Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation

Navigation

Actions sur le document
Vous êtes ici : Accueil / Loisirs / Folklore / Equinoxe / Qui sommes-nous? / Les coulisses du projet / Lisanne, notre belle Princesse De Croÿ

Lisanne, notre belle Princesse De Croÿ

Peux-tu te présenter?lisanne 500x500

Je m'appelle Lisanne Decock, j'ai 22 ans et j'habite à Enghien.

Quel personnage incarnes-tu? 

J'incarne Anne de Croÿ, qui est aussi représentée sous la forme d'une lionne, et dont la couleur est le doré. 

Quel est ton lien à la ville d’Enghien ?  Te sens-tu proche de la ville d’Enghien ?

J’ai fait toute ma scolarité à Enghien. J’ai fait du funk au Centre Fames, appris le solfège et le violon alto à l’académie, été aux guides d’Enghien, et bien sûr fait du théâtre au centre culturel. Même si je n’y suis pas née, je me sens enghiennoise !

Quel est ton lien au Centre Culturel ?

J’ai pris connaissance de l’existence du Centre Culturel grâce aux balades contées auxquelles j’ai participé. Ça m’a donné gout au théâtre et j’ai continué en participant aux ateliers durant l’année. Par la suite, j’ai pu vivre plein de chouettes aventures avec les semeurs de rêves, en participant notamment à LaSemo, à la chasse aux trésors de Villers-la-ville, aux 100 ans de la Culture en Hainaut, etc. Maintenant j’ai aussi la chance d’y faire mon stage pour mes études.

Pourquoi souhaitais-tu faire partie d’Equinoxe ?

Je voulais participer à ce grand évènement qui se voulait unificateur pour tous les enghiennois, mais aussi pour toutes les villes alentours. N’oublions pas que Enghien est dorénavant au centre du monde ! Au début, j’avais même proposé à Christine Ergo de tenir le bar ! Puis elle m’a proposé de jouer la princesse Anne de Croÿ et j’ai sauté sur l’opportunité.

DSC 0139Comment s’est passé le stage pour devenir un animuseur organisé par le Centre culturel ? Qu’as-tu appris ?

Je n’ai malheureusement pas eu l’opportunité de participer à toutes les sessions du stage, ce qui n’était pas trop un problème puisque mon personnage n’est pas un animuseur sorti des tapisseries pour récolter des vœux. Les acteurs jouant les animuseurs devaient apprendre à aller parler au public, interagir avec eux en personnage. Mon rôle était plus solennel, étant donné que je joue Anne de Croÿ, sortie du tableau qui se trouve dans la salle des mariages de l’hôtel de ville. Lorsque je participais au stage, j’étais très contente de me retrouver dans une chouette ambiance, où tout le monde était motivé !

Veux-tu encore ajouter quelque chose ?

Dorénavant, tous les chemins ne mènent non plus à Rome, mais à Enghien, et c’est bien ! ;)